COMMUNIQUÉ DE PRESSE N°3

Logo-21e_40x40_300dpi_printLe 21ème Rallye Maroc Classic a rendu son verdict : au terme de 7 étapes et de 2400km parcourus, dont seize épreuves de régularité et trois circuits, fort de 12 Nations représentées, avec 12 marques automobiles, c’est pour la première fois un équipage marocain qui triomphe : Mohamed TOUHLALI & Olivier VERGER sur 911 en Classic, tandis que Jean Pierre LEJONC et Georges PERNOT sur 997 GT3 s’imposent en Prestige.

Après les présentations place de la Concorde du Team Alpine Renault le mois passé, l’arrivée de Alexandre Brasseur, Adriana Karembeu, Denis Brogniart de TF1, Antoine Soulaire, Philippe Caroit, comédien, et de plusieurs équipes de journalistes spécialisés, français et marocains, dans le concert des habitués du rallye de régularité a été applaudie.
De vraies nouveautés, les circuits de régularité, les nouvelles villes étapes, une couverture médiatique imposante ont (re)donné à ce Rallye sa juste place dans la hiérarchie du genre.
Tout au long des sept étapes, les mouvements et les changements dans les classements ont témoigné de la qualité du tracé et de la lutte que se sont livrée les concurrents.
Ainsi au premier jour la suprématie des anglaises semblait établie en Classic : les équipages Maris avec son Aston Martin et Cerezo et sa Jaguar signent leurs premiers succès, tandis que Lejonc – Pernot sur Porsche 997 et Nekmouche-Esfandiari sur Morgan s’installent aux deux premières places en Prestige.
La lutte sera vive entre les équipages Cerezo, Touhlali, Mestagh et sa belle AC Cobra , Courtens et sa Morgan , Ghistelink, Kaiser sur Mercedes 330SL , durant toute la course, ponctuée de spectaculaires remontées souvent dues aux pannes mécaniques ou aux crevaisons de concurrents malchanceux. L’équipage Blot est en embuscade, tandis qu’en Prestige, l’équipage féminin Jodé – Pesquie sur la Ferrari mise à disposition par Chantilly Cars Prestige doivent leur malencontreuse quatrième place à une crevaison le premier jour.

En Prestige toujours, Lejonc-Pernot le disputeront tout au long de l’épreuve aux Morgan des époux Scharf et à celle du Président de la FMRSA J. Nekmouche et son coéquipier R. Esfandiari.
Au terme de ce Rallye, Marrakech, la ville rouge qui est le théâtre depuis plusieurs années d’une manche de WTCC, seule course internationale en terre d’Afrique… Il paraissait donc naturel que le Rallye Maroc Classic rejoigne le prestigieux paddock du WTCC.
Ambiance de fête sur la ligne des stands, entre convivialité et concentration. Concentration pour ne pas perdre le bénéfice de ce qui avait été durement acquis au cours d’une semaine riche en rebondissements. L’ultime ERR sur circuit ne fera que confirmer le classement de l’épreuve.
2014 sera l’année Porsche sur le Rallye Maroc Classic, puisque la marque s’impose dans les deux catégories : Mohamed TOUHLALI & Olivier VERGER sur 911 vainqueurs en Classic et Jean Pierre LEJONC et Georges PERNOT sur 997 GT3 en Prestige.
Avec mon équipe, nous avons repris cette année la direction de cette emblématique épreuve. Nous sommes rassurés : Ce Rallye international de régularité, le Rallye Maroc Classic 2014 a tenu ses promesses.
C’est donc confiant que je vous donne rendez-vous l’année prochaine du 14 au 21 mars 2015 pour une nouvelle édition.
Cyril NEVEU,
Organisateur du Rallye

Posted in Non classé.