Les reconnaissances du Maroc Classic 2017 : ETAPE 2 – ESSAOUIRA – AGADIR

Commencée sous un ciel d’un gris impressionnant, cette étape de reconnaissance se terminera sous des trombes d’eau, un charme caché du MAROC en cette fin octobre qui ne saurait avoir lieu en Mars prochain!

[cml_media_alt id='3229']IMG_1530[/cml_media_alt]La matinée est une première boucle insolite, au ras des vagues de la Plage de Sidi Kaouki puis dans les collines couvertes d’arganiers et de cultures soigneusement dissimulées par des murs de pierre, pour vous ouvrir l’appétit.

Après une soixantaine de kilomètres, Cyril Neveu vous proposera un rapide retour à Essaouira pour un déjeuner fort apprécié sur les terrasses du Taros qui surplombent la skala du port.
Cet ultime parfum d’océan sera un moment clé de cette deuxième étape avant que l’après-midi lancer réellement le rallye dans les premières ascensions et routes sinueuses de la région Amazigh (berbère) entre Essaouira et Agadir.

Les choses sérieuses reprendront en effet rapidement sur la route côtière, direction AGADIR via la magnifique plage d’Imsouane.

C’est non loin de ce petit paradis que sera lancée, en bordure d’une falaise surplombant l’océan, la deuxième spéciale du jour qui proposera un parcours où il sera sans doute difficile de maîtriser l’exercice proposé par les épreuves de régularité.
La route étroite et sinueuse semble en effet partir à l’assaut des flanc rocheux en laissant l’océan sur sa droite.

[cml_media_alt id='3231']IMG_1531[/cml_media_alt]A peine le temps de se remettre de ses émotions en retournant pour quelques kilomètres sur la nationale 1, qui relie ESSAOUIRA à AGADIR, qu’il sera déjà l’heure d’affronter la 3eme spéciale d’une étape en comptant quatre : « le Barrage de Moulay Abdellah ». Cette épreuve sera sans nul doute l’un des moments clés de ce 24eme Rallye.
Sur un itinéraire quasiment déserté de circulation, les multiples épingles, les freinages appuyés et les relances se succéderont pour venir à bout de cette aventure, véritable concentré de pilotage en montée et descente.

Avant de rejoindre à nouveau les vagues et la côte découpée qui apporteront un moment plaisant, il faudra pourtant se lancer à nouveau dans une dernière spéciale menant à Tamri, capitale marocaine de la banane, avec sa descente vertigineuse vers le fond de la vallée.

Une fois les massifs derrière nous, les participants feront face à l’Atlantique pour les derniers efforts de cette deuxième étape de 280km, avant que le SOFITEL ne nous accueille pour deux soirées.

Oui, le rallye séjournera deux nuits consécutives à AGADIR afin de proposer aux concurrents de nouveaux parcours encore jamais explorés pour davantage de nouveautés, sans oublier bien sur un maximum de temps alloué à la détente et à la découverte, ou re-découverte, de la plus grande cité balnéaire du Royaume.
La troisième étape représentera une boucle au sud-est d’Agadir, avec pour point d’orgue « Tafraoute » et ses rochers peints!

[cml_media_alt id='3232']IMG_1528[/cml_media_alt]
[cml_media_alt id='3233']IMG_1532[/cml_media_alt]

[cml_media_alt id='3226']IMG_1533[/cml_media_alt]

Posted in Actualités.