Les reconnaissances du Maroc Classic 2017 : Étape 5 – Ouarzazate – Ouarzazate

[cml_media_alt id='3260']INBOX)51814[/cml_media_alt]Cette 5eme étape consistera en une boucle, la deuxième du rallye, articulée autour de Ouarzazate avec le Berbère Palace en point d’orgue. Les concurrents auront à parcourir une étape d’un peu plus de 200km au coeur de cette région façonnée entre l’Oued Ouarzazate et l’Oued Dades alimentant le lac de la cité du cinéma. Le tracé inédit dans ce sens débutera par le Tizi N Bachkoum, qui sera à parcourir en spéciale, dans le sens opposé à la veille afin de rallier Tazenakht. Comme évoqué, ce col propose tous les rudiments de la conduite en rallye avec des épingles, des passages plus rapides et de forts appuis. Un vrai régal. Une fois arrivé dans la cité des tapis berbère, Tazenakht, le rallye empruntera une route délaissée depuis de nombreuses années pour rejoindre Agdz au bord des rives de l’Oued Draa. Le moment fort de ce portion sera la spéciale tracée à quelques encablures de la mine de Bouazzer où est extrait la majeure partie du Cobalt marocain. Spectaculaire. Surnommée spéciale de la Tuyauterie il y a quelques années, cette épreuve longe en effet un tuyau d’eau suivant les courbes des montagnes environnantes et permettant à la mine de s’alimenter de l’eau nécessaire à l’extraction du précieux minerais. La route, restaurée, proposera un challenge tout en montée pour les aficionados de la régularité avec de virages et changements de rythme. Dès la fin de la spéciale, la liaison vers Agdz offrira des décors désertiques et inhabités que Cyril apprécie particulièrement, et totalement à l’image de ce Maroc au sud de l’Atlas. Les couleurs ocres, rouges, jaunes et grises des monts environnants seront animées de champs rocailleux qui semblent bronzer au soleil depuis des millénaires. Il suffit en effet de retourner quelques roches pour constater que leur face exposée est totalement noircie alors que leur dessous est quant à lui beaucoup plus clair! [cml_media_alt id='3261']INBOX)51814d[/cml_media_alt]Une fois à Adgz, la route mènera les concurrents vers Ouarzazate par la route Nationale 9, totalement refaite et élargie, ce qui facilitera la circulation. Cependant, ce ne serait sans compter sur une ultime spéciale, bien connue des habitués du rallye, le Tizi N Tiniffift. Un montre sacré du Maroc Classic avec ses 15km très exigeants et qui tournent sans cesses. La route n’a pas changée dans ce col et les participants affronteront toute l’ascension et une partie de la descente sur un rythme intéressant. Peu de répis à l’occasion de cet ultime tracé du jour, la moyenne à respecter ne devrait pas poser de problèmes particuliers si ce n’est qu’il ne faudra ni se déconcentrer ni se laisser charmer par la beauté des lieux et les cirques magistraux encadrant cette route. Un gros morceau. Une fois la spéciale terminée, la liaison de 30km vers Ouarzazate sera une formalité pour profiter d’un déjeuner bien mérité aux bords de la piscine du Berbère Palace. L’après-midi sera à consacrer à la visite de la ville, aux soins prodigués par le Spa de l’hôtel ou encore au repos le plus complet dans ce cocon qui nous accueille depuis toujours à Ouarzazate. La soirée s’annonce aussi exceptionnelle, avec un dîner hors de l’hôtel, dans un lieu encore jamais fréquenté par le rallye. Cyril Neveu ne pouvait pas, en effet, se priver de vous faire découvrir ses « coups de coeur » et vous emmènera donc dîner dans un lieu atypique tout à fait à l’image de la cité du cinéma, aux milieux de décors des plus grands films ayant été tourné dans la région. Cette soirée s’annonce féérique.
Posted in Actualités.