Retour sur la 26ème édition du rallye

Samedi 16 mars 2019, c’est sous un soleil radieux, que se déroulait la journée des vérifications dans l’enceinte du plus beau palace du monde, La Mamounia à Marrakech, choisit comme lieu de départ et d’arrivée de cette 26ème édition du Rallye Maroc Classic – La Route du Coeur. Ce départ inédit pour les 28 équipages participants permettait de quitter la « ville rouge » en direction des contreforts de l’Atlas, enneigés au loin, pour une première épreuve de régularité dans le désert d’Agafay, avant la pause déjeuner organisée dans cette zone désertique dominée par les géants de l’Atlas.
La suite du parcours constituait un terrain de jeu sinueux et rapide, avant une seconde épreuve de régularité présentant plusieurs changements de directions et qui allait désorienter certains concurrents. La Porsche 911 des vainqueurs 2018 n’ira malheureusement pas plus loin et l’équipage MEZIANE & CHEMAO devra renoncer, à grand regret. L’Océan Atlantique, terme de cette première étape, se dessinait au loin, alors que les machines, pilotes et copilotes étaient désormais « en jambe » pour affronter la suite du Rallye. Les époux MARIS, au volant de leur Aston Martin DB6 volante, s’emparaient de la tête du classement général avec une seconde et une troisième place en spéciale.



La deuxième étape, en boucle autour d’Agadir, totalement inédite elle aussi, donnait la part belle à la « vallée du paradis » dont la route serpente au gré des méandres d’un oued niché au milieu de montagnes arides, aux falaises parfois vertigineuses, avec trois épreuves de régularité non loin des cascades d’Immouzzer. Le déjeuner à Taghazout, les pieds dans le sable, offrait quant à lui la possibilité d’aller tutoyer les vagues de l’Océan. Les ressources rallystiques inépuisables de la région permettaient d’organiser une autre épreuve spéciale dans l’après-midi où le seul équipage féminin du rallye, BENAMOUR & HIRIART, nous offrait un superbe tête à queue au volant de leur Morgan, avant de rentrer à Agadir pour un repos mérité. L’équipage RAYNAL & FIGARET emportera deux épreuves spéciales et prendra les commandes de l’épreuve, alors que l’équipage GHISTELINCK & DAVID remontait en troisième position en s’adjugeant aussi deux victoires d’épreuves de régularité.



Pour la troisième étape, la plus longue du rallye, c’est le parcours d’une étape ayant déjà pimenté le rallye par le passé qui a été choisi pour lancer les concurrents vers Tafraoute et ses énormes rochers ronds. La Ferrari de l’équipage VERZELE & YEKNABACHI sera alors victime d’un problème de radiateur et devra quitter la compétition à la mi-journée sur le site des « rochers peints ». L’équipage ROCHE & RENAUDAT, avec un tripmaster ajusté, remportait la huitième spéciale au volant de leur Alpine A110 et pouvait être ravi de leur succès. Un voyage étonnant de plus de 200km attendait ensuite les participants, vers les terres habitées d’innombrables cailloux et pierres, d’acacias et de palmeraies, pour rejoindre Foum Zguid et passer la nuit dans les dunes, au sein d’un bivouac de luxe. L’AC Cobra des époux LEVAUX remportera les deux épreuves spéciales disputés durant l’après-midi et reste donc en embuscade au classement général. La soirée fut alors festive pour tous les participants, autour du feu de camp. Dans la catégorie « Prestige », les époux OUVIER se montrèrent étonnant de régularité et continuèrent leur moisson de victoires de spéciales.



Le rallye repris la route assez tôt le matin pour la quatrième étape menant à Ouarzazate. Trois épreuves spéciales, à Foum el Ouad, à la Mine de Bouazzer ainsi que l’ascension du Tizi N Tinifift, étaient proposées pour cette demi étape menant au déjeuner servi « bord piscine » à Ouarzazate. L’équipage LEVIE & DEWOLF remportera la douzième épreuve spéciale au volant de leur BMW 1600. Une après-midi de détente au coeur de la cité du cinéma était ensuite programmée, toujours sous un grand beau temps, présent depuis le départ et qui à choisi de nous accompagner tout au long de l’épreuve, avec des températures avoisinent les 30 degrés. Il fallait cependant reprendre le volant une fois la nuit tombée, vers la Vallée des 1000 kasbahs d’Ait Benhaddou et parcourir une épreuve disputait de nuit qui sera remportée par GHISTELINCK & DAVID, non sans s’être fait une « frayeur » lors d’un passage d’oued, avant de dîner dans une superbe kasbah et rentrer ensuite vers Ouarzazate dans la soirée. Les positions au classement général resteront inchangés mais les écarts diminueront, avec encore deux étapes à parcourir. Chez les « Prestige », malgré le changement de voiture et la lourde pénalité qui en découlait, l’équipage VERZELE & YEKNABACHI remportait cette épreuve de nuit et se montrait ravi de cette performance à l’annonce des résultats.



La cinquième étape vers Taroudant faisait figure de « classique » pour quitter Ouarzazate, la « porte du désert » vers l’Ouest en direction de Tazenakht, connu pour être le plus grand centre de tissage de tapis berbère du Royaume. C’est dans cette région que les concurrents ont disputé consécutivement deux épreuves de régularité avec l’ascension du Tizi N Bachkoum et ses célèbres épingles à cheveux. A Taliouine était organisé un déjeuner avec vue panoramique sur la vallée du safran avec la possiblité d’acquérir quelques grammes de l’or rouge (le safran étant l’épice la plus chère au monde). Les concurrents ont participé ensuite à l’ultime épreuve spéciale de la journée avant de rejoindre Taroudant, la petite Marrakech, comme se plaisent à la nommer les marocains, et qui accueillait une arrivée d’étape, grande première depuis la création du rallye. L’équipage RAYNAL & FIGARET est parvenu à creuser l’écart dans des épreuves taillés pour leur monture. Leur Shelby Cobra pointe toujours en tête.



La sixième et dernière étape s’annonçait comme le juge de paix de ce cru 2019 avec l’ascension du col du Tizi N’ Test, réputée comme l’une des routes les plus impressionnantes du Maroc et franchissant le Haut Altas. Toisé par le Jbel Toubkal, la journée commençait sur une route large et sinueuse, sans réelles difficulté pour mener à une épreuve spéciale, tout en montée. Sur cette route devenant, au fil des kilomètres, de plus en plus étroite, tortueuse et bordée d’à pics impressionnants, permettant de franchir le col perché à 2100m d’altitude. Les points de vue étaient à couper le souffle au moment de franchir ce « géant » et disputer deux nouvelles épreuves de régularité, en descente. Il fallait conserver le rythme pour défendre sa place au classement général avant de rentrer à Marrakech et le pari d’assurer le résultats sans prendre de risque aura été le bon choix pour l’équipage RAYNAL & FIGARET qui résistèrent toute la journée au assauts de GHISTELINCK & DAVID, qui durent aussi se défendre face aux époux MARIS, bien accrochés à leur troisième place. Après la pause déjeuner à Ouirgane, une ultime épreuve était programmée avant que La Mamounia n’accueille la fin du rallye et conclue ce périple ayant commencé au même endroit 6 jours auparavant.



Dans la catégorie « Classic », l’équipage RAYNAL & FIGARET emmène leur Shelby Cobra sur la première marche du podium, après avoir dominé l’épreuve et sont enfin récompensés après plusieurs participations accablées de malchance. GHISTELINCK & DAVID, en Mercedes 280 SE, grands amateurs de « régularité » auront tout tenté pour décrocher une nouvelle victoire et durent défendre leur 2ème place face à l’équipage MARIS & MARIS (Aston Martin DB6 Volante) qui complétaient alors le classement final.

Du côté des prestiges, le couple OUVIER & OUVIER remporte le rallye pour la deuxième année consécutive en empêchant 17 victoires de spéciales sur les 21 possibles, au volant d’une BMW Z4 3.5i, tandis que l’équipage LUCCHITI & LUCCHITI monte sur la 2ème marche du podium, sur leur Mercedes AMG, sans être équipé d’instruments de navigation. Les époux TRIPER (Porsche Boxter S) qui découvraient la « régularité » s’emparaient aussi de la 3ème place lors de l’ultime épreuve spéciale !

Classements

Programme du rallye


Samedi 16 mars 2019
VERIFICATIONS ADMINISTRATIVES et TECHNIQUES à MARRAKECH

« Journée Libre dans la Ville Rouge » ● Dîner de bienvenue et Nuit à La Mamounia à MARRAKECH

ETAPE 1 : Dimanche 17 mars 2019

MARRAKECH > Désert d’Agafay > AGADIR
« De la Ville Rouge à l’Océan Atlantique »
● Déjeuner à « Terre des Etoiles », Désert d’AGAFAY
● Dîner et Nuit à la Villa Blanche à AGADIR

ETAPE 2 : Lundi 18 mars 2019

AGADIR > Taghazout > AGADIR
« Une boucle dans la Vallée du Paradis »
● Déjeuner au Paradis Plage à TAGHAZOUT
● Dîner au Sofitel à AGADIR
● Nuit à la Villa Blanche à AGADIR

ETAPE 3 : Mardi 19 mars 2019

AGADIR > Tafraoute > FOUM ZGUID
« L’Anti-Atlas et le Sahara marocain »
● Déjeuner sous tentes berbères au site des Rochers Bleus à TAFRAOUTE
● Dîner et Nuit en BIVOUAC aux environs de FOUM ZGUID

ETAPE 4 : Mercredi 20 mars 2019

FOUM ZGUID > OUARZAZATE
« Atlas et Vallée des 1000 kasbahs »
● Déjeuner bord piscine au Berbère Palace à OUARZAZATE
● Après midi libre à OUARZAZATE
● Etape de nuit « OUARZAZATE – AIT BENHADDOU – OUARZAZATE »
● Dîner au Ksar Ighnda à AIT BENHADDOU
● Nuit au Berbere Palace à OUARZAZATE

ETAPE 5 : Jeudi 21 mars 2019

OUARZAZATE > Taliouine > TAROUDANT
« Les tapis berbères et la Vallée du Safran »
● Déjeuner sous tentes berbères à TALIOUINE
● Dîner et Nuit au Dar Zitoune à TAROUDANT

ETAPE 6 : Vendredi 22 mars 2019

TAROUDANT > Tizi N Test > MARRAKECH
« Ascension sur le toit du Maroc »
● Déjeuner à la Roseraie de OUIRGANE
● Dîner de Remise des Prix à MARRAKECH
● Nuit à La Mamounia à MARRAKECH