Dimanche 12 mars Etape 1 : Casablanca – Oualidia – Essaouira (450 km / 3 ERR)

[cml_media_alt id='1350']RAMAC-20170312-02b[/cml_media_alt]9h ce matin : départ du 24ème Rallye Maroc Classic, la première voiture pour une étape de 450 km et 3 ERR en direction d’Essaouira.

L’itinéraire de cette première étape aura permis à la caravane du rallye de s’échapper de la capitale économique du Royaume par la route côtière empruntant le chemin de Dar Bouazza, Sidi Rahal et Azzemour, non loin d’El Jadida.

Une fois la traversée de cette région des Doukalas, les concurrents ont affronté une première épreuve spéciale, non loin de Zemamra, déjà parcourue en 2014.

Cette première spéciale assez simple et relativement peu sinueuse aura été l’occasion, pour les concurrents, d’étalonner définitivement leurs instruments pour en découdre tout au long des 20 épreuves du Maroc Classic 2017. Catégorie Classic, l’épreuve est remportée par l’équipage belge C.GHISTELINCK – L.DAVID sur Mercedes Coupé 350 ; côté Prestige, la Bentley Continental GTC emmenée par l’équipage C.VERZELE – J.IDE prend la tête du classement.

[cml_media_alt id='1353']RAMAC-20170312-13b[/cml_media_alt]Les participants étaient ensuite attendus au bord de la lagune de Oualidia pour un déjeuner à l’Araignée Gourmande. Reconnu de tous, cet établissement est un classique du « classic » et a mis immédiatement la caravane du rallye dans l’ambiance « gastro-touristique ». Au menu, entre autre : huîtres, oursins et homards, fruits de la pêche locale.

Après cette pause au bord de l’océan, les participants ont longé la côte sur une trentaine de kilomètres avant que la régularité ne reprenne ses droits avec le départ de la deuxième spéciale, « Cap Beddouzza – Had Hrara ». Egalement connue des habitués de l’épreuve, les 13km de cette route étroite bordée d’eucalyptus, a laissé la part belle au pilotage. A cet exercice, l’équipage D.COURTENS – E.COURTENS a bien défendu son titre en prenant la première place à bord de leur Porsche 911 Carrera. Déjà vainqueur de la premiére spéciale, l’équipage C.VERZELE – J.IDE (Bentley Continental GTC) conforte son avance au classement Prestige.

[cml_media_alt id='1352']RAMAC-20170312-05b[/cml_media_alt]Après une centaine de kilomètres de liaison surplombant la côte, entre falaises rocheuses et plages de sable doré, le rallye a croisé les premiers arganiers faisant la renommée de la région d’Essaouira, théâtre de la 3ème et dernière épreuve du jour : « Akermoud – El Had Draa ». Inédite, cette nouvelle spéciale, courte de 9km, a proposé un parcours vallonné et sinueux entre oliviers, arganiers et hectares de vigne, pour permettre d’établir une première hiérarchie au classement de ce 24eme Rallye Maroc Classic. Les verdicts : pour les Classics, C.GHISTELINCK – L.DAVID reprennent leur 1ère place sur Mercedes Coupé 350 ; en Prestige, l’équipage AIN IFRANE (Toyota Prius Hybrid) l’emporte.

Les concurrents ont alors repris la route sur une vingtaine de kilomètres jusqu’au Sofitel Golf & Spa d’Essaouira, terme de la première étape, avec son raffinement et sa vue imprenable sur l’Atlantique. Demain, la deuxième étape, longue de 295 km et ponctuée de 4 ERR, emmènera le rallye jusqu’à Agadir.

Classement du jour

Catégorie Classics
1 : C.GHISTELINCK – L.DAVID (Mercedes Coupé 350) 
2 : E.WIEDERIN – A.HÖFER (Porsche 356 A)
3 : JM.ARLAUD – MF.ARLAUD (Citroën DS) 

Catégorie Prestiges
1 : Equipage TOTAL (Maserati Gran Cabrio)
2 : C.VERZELE – J.IDE (Bentley Continental GTC)
3 : Equipage AIN IFRANE (Toyota Prius Hybrid)

[cml_media_alt id='1361']carte[/cml_media_alt]

Le résumé du jour en images


[masterslider id= »7″]
Posted in Actualités.