Jeudi 15 mars : 5eme Etape – MERZOUGA – Imilchil – BIN EL OUIDANE

Jeudi 15 mars : 5eme Etape
MERZOUGA – Imilchil – BIN EL OUIDANE (445 km / 4 ERR)

Voyage dans le temps ! Après une nuit passée aux pieds des dunes de sables, Les concurrents ont pris la route pour la plus longue étape du rallye. Avec une édition anniversaire limitée à 30 équipages, l’organisation a fait le choix de rejoindre MERZOUGA au Lac de BIN EL OUIDANE qui fait son grand retour au programme du Maroc Classic 2018. Pour y parvenir, il fallait donc remonter au Nord et franchir le HAUT-ATLAS et des cols à plus de 2500 mètres d’altitude.

Le parcours pouvait sembler long mais le rythme s’est accéléré une fois traversé RISSANI puis bifurqué vers l’Ouest pour parcourir les lignes droites du désert marocain bordé du JBEL SAGHO et du JBEL OUGNAT, ses paysages à couper le souffle, ses fossiles, ses puits…

Après avoir passé TINGHIR, la caravane du rallye a laissé devant elle l’itinéraire menant habituellement à Ouarzazate et se rendre dans les GORGES DU TODRA. La route balayée des dernières intempéries permettait la tenue d’une spéciale avec un départ donné juste après le passage toujours magnifique au point le plus étroit de ces gorges étroites dominées de gigantesques falaises ocres. Une spéciale plutôt rapide pour marquer le point d’entrée dans une étape qui s’annonçait de plus en plus sinueuse au fur et à mesure de la journée.

Ces 5km auront profités à l’équipage E. MESTDAGH – S. JADOT (AC Bristol) qui prend la première place du classement du jour dans la catégorie Classic. Côté Prestige, c’est l’équipage M. COVAREL – C. MORARD qui emporte la palme.

A TAMTATOUCHTE, le rallye entrait en terre berbère. Le voyage dans le temps débutait alors au coeur de ces terres du pays des AIT MORRHAD. Classics & Prestiges ont pris, au croisement des 3 routes à AIT HANI, la direction d’IMILCHIL et des deux cols à plus de 2500m qui en permet l’accès.

La route, autrefois piste, était une épreuve célèbre du rallye du Maroc, il y a bien longtemps, donné au départ de Rich, où nous sommes passés la veille. Toute une aventure. Il aura donc fallu se lancer à l’assaut du TIZI N TIRHERHOUZINE, en spéciale bien sûr. Une route belle et large, au revêtement impeccable.

Comme un reflet de l’étape du jour, l’ERR 16, très différente de la précédente épreuve, couronne la FORD MUSTANG emmenée par A.RAYNAL & C.FIGARET pour la catégorie Classic. Les Prestiges voient l’équipage B. OUVIER – J. OUVIER (Dodge Viper) prendre la première place sur l’épreuve.

L’arrivée était donnée au sommet de ce premier col, le parcours l’emmenant ensuite vers le second col. La route serpentait selon les méandres du lit de l’oued recevant aussi les fontes des neiges. La culture est présente sur chaque parcelle, minutieusement travaillée, à la main et à l’aide du bétail. Cela faisait 8 années que le rallye n’avait pas emprunté cet itinéraire pour se rendre au déjeuner organisé sous les khaimas (tentes berbères) au Lac Tislit d’IMILCHIL.

Après cette pause gastronomique les pieds dans l’eau, l’après-midi dirigeait les participants vers BIN EL OUIDANE par une route sinueuse, pas toujours en excellent état au moment de traverser les villages.

Le décor est immaculé et le regard est emporté par la beauté des reliefs voisins. Une troisième épreuve spéciale, sinueuse elle aussi, eu lieu avant la bascule finale vers le lac, dans un environnement de terres rouges et de cactées en tout genre.

Les ERR du jour auront décidément bien rebattues les cartes, en Prestige comme en Classic. Chez ces dernières, l’équipage P. LEVIE – P. DEWOLF (BMW 1600 CABRIOLET) emporte leur première épreuve sur ce Rallye 2018. En catégorie Prestige, ce sont P. LUCCHITTI & A. FORTE en MERCEDES AMG Coupé qui arrivent en tête.

Le passage d’un pont métallique ancien aura donné au rallye des allures de raid le temps d’une photo.

L’ERR 18, dernière épreuve de la journée, ne déroge pas à la règle et bouscule les classements des jours précédents. En Classic, l’équipage E. MESTDAGH – S. JADOT (AC Bristol) poursuivent leur remontée dans le classement. Catégorie Prestige, P. LUCCHITTI & A. FORTE sortent vainqueurs de l’épreuve (MERCEDES AMG Coupé). Pour les Classics comme pour les Prestiges, à la veille de l’arrivée à MARRAKECH, la compétition est relancée !

Enfin le Lac de BIN EL OUIDANE a fait son apparition. Encaissé au creux des montagnes, majestueux avec tous ces reflets de couleurs, quelle que soit la saison. L’HÖTEL WIDIANE et sa trentaine de chambres accueille la caravane du rallye pour la soirée et la nuit. Le magnifique établissement surplombant le lac offre une vue imprenable à 180 degrés sur l’étendue d’eau.
Demain, dernière étape de ce grandiose 25ème Rallye Maroc Classic avec une arrivée officielle organisée à LA MAMOUNIA, à Marrakech.


Classement général provisoire / Temporary Ranking Classic

Catégorie Classics
1- R. MEZIANE / Z. CHEMAO (Porsche Targa)
2- JM. ARLAUD / MF. ARLAUD (Citroën DS 21)
3- C. GHISTELINCK – L. DAVID (MERCEDEZ 280 SE)
Catégorie Prestiges
1- B. OUVIER / J. OUVIER (Dodge Viper)
2- P. LUCCHITTI / A. FORTE (MERCEDES AMG Coupé)
3- M. COVAREL / C. MORARD (Mercedes SL55 AMG)
Télécharger le classement général Classic au 15 mars 2018 Télécharger le classement général Prestige au 15 mars 2018
Posted in Actualités.