MARDI 13 MARS 2018 – ETAPE 3 – FES – TAZA – IFRANE

MARDI 13 MARS 2018 – ETAPE 3
FES – TAZA – IFRANE (280 km / 4 ERR)

Une « Boucle » dans le Moyen-Atlas. Pour cette troisième étape, les concurrents ont gagné des terrains de jeu ajoutés par Cyril Neveu lors de sa première édition aux commandes du Maroc Classic en orientant le parcours vers l’Est et TAZA afin de proposer une boucle reliant FES à IFRANE.
Le défi était de proposer une étape assez courte permettant de laisser la part belle à la splendeur de FES lorsqu’elle s’éveille et d’offrir la possibilité aux participants d’un temps de relaxation une fois arrivés à l’Hôtel Michlifen de la « petite Suisse » marocaine.

La caravane du rallye a donc pris le grand axe pour quitter la ville et rejoindre TAHALA et le parc national du TAZEKKA.
Deux épreuves spéciales attendaient les participant dans ce décor de chênes lièges du Barrage Bab Louta. La route s’est un peu dégradée mais s’est améliorée après avoir rejoint le tracé d’une spéciale parcourue en sens inverse en 2014. Une entrée en matière intéressante dans cette matinée de troisième étape.

L’équipage J. PICCIOLONI / B. PICCIOLONI (LANCIA DELTA HF INTEG.) était semble-t-il à son aise puisqu’il remporte cette ERR7 sans conteste en Classic. En catégorie Prestige est dominée par l’équipage B. OUVIER / J. OUVIER (Dodge Viper).

Après avoir serpenté dans de petites vallées et escaladés quelques collines, les concurrents sont arrivé au coeur du parc. Le parcours s’est élévé brusquement et pour proposer, au détour d’un virage avec vue panoramique, le départ de la seconde épreuve. Celle-ci, disputée en sous-bois ne proposait guère de répit pilotes et co-pilotes, et il fallait surtout être prudent à l’amorce d’un changement de direction peu visible en plein milieu de la spéciale.

L’épreuve courte et rapide a parfaitement convenue à l’équipage D. & G.ASPERTI-BOURSIN à bord de leur Austin Healey 100 Le Mans. Du côté des voitures de prestige, c’est la MERCEDES AMG Coupé emmenée par LUCCHITTI & A. FORTE qui raffle la victoire, remettant un peu de piment dans le classement de la catégorie !

Au sortir de la spéciale, un déjeuner attendait les concurrents sous des tentes caïdales, au milieu de ce majestueux parc du Tazekka, où l’abreuvoir n’a pas manqué d’attirer les bergers locaux, l’occasion pour eux d’admirer les voitures stationnées dans cet écrin verdoyant.

Après le déjeuner, la troisième spéciale du jour était lancée à quelques kilomètres seulement dans un parcours également nouveau qui empruntant des routes au plus proche de MERHAOUA vers BOULEMANE et les hauts plateaux du MOYEN-ATLAS.

Catégorie Classic, l’ERR9 est remportée par l’équipage C.GHISTELINCK / L.DAVID en Mercedes 280 SE, vainqueur du Rallye Maroc Classic 2017 dans cette même catégorie ! De sérieux concurrents qui occupent la 4ème place au classement général provisoire de ce 3ème jour de rallye. En Prestige, le Dodge Viper conduit par B. OUVIER / J. OUVIER reprend ses droits sur la première marche du prodium.

Au fur et à mesure, l’altitude moyenne a considérablement augmenté transformant le paysage alentour, de plus en plus lunaire, à notre sortie du parc du Tazekka.
Les grandes étendues devant nous ont donné un rythme soutenu à cette liaison vers IFRANE et la quatrième et dernière spéciale du jour. Malheureusement pour Olivier COUNE et Valérie CAYPHAS, ce changement de régime n’aura pas convenu à leur AC Cobra : carter cassé. C’est en voiture de courtoisie que l’équipage a poursuivi la journée.

Après un passage au coeur d’une exploitation d’extraction de roches et minerais, le départ donné en montée précédait quelques épingles pour un passage au col. Un spot incroyable pour juger l’arrivée de la spéciale et profiter du Moyen-Atlas s’offrant à perte de vue.

Dans cette 10ème spéciale, la plus difficile de la journée, l’équipage A.GARZON / G.BAEZA ne s’est pas laissé distraire par la beauté du paysage alentour du Tizi N Tiskine et du Jbel Tichfrar puisqu’il place la Porsche 911 2.7RS en tête de l’épreuve pour les Classics. La catégorie Prsetige voit une nouvelle fois couronner B. OUVIER / J. OUVIER (Dodge Viper).

Cette étape assez courte en kilomètres quoique très sportive a très rapidement mené les participants à IFRANE en passant la célèbre station de ski très prisée du JBEL HEBRI. Une fois entré dans cette « petite Suisse » marocaine, le magnifique HÔTEL MICHLIFEN, luxueux chalet montagnard, accueillait pilotes et co-pilotes pour la nuit et un repos mérité avant l’étape du lendemain, qui s’annonce comme un marathon vers le Sud : direction MERZOUGA !


Classement général provisoire / Temporary Ranking Classic

Catégorie Classics
1- R. MEZIANE / Z. CHEMAO (Porsche Targa)
2- JM. ARLAUD / MF. ARLAUD (Citroën DS 21)
3- J. PICCIOLONI / B. PICCIOLONI (LANCIA DELTA HF INTEG.)
Catégorie Prestiges
1- B. OUVIER / J. OUVIER (Dodge Viper)
2- P. LUCCHITTI / A. FORTE (MERCEDES AMG Coupé)
3- M. COVAREL / C. MORARD (Mercedes SL55 AMG)
Télécharger le classement général Classic au 13 mars 2018 Télécharger le classement général Prestige au 13 mars 2018
Posted in Actualités.